Préliminaires et pratique du Sunyoga

mise à jour le 2 septembre 2013

Il est fortement conseillé de faire un stage de sunyoga avant de pratiquer, ces instructions ne remplacent pas le contact direct avec un enseignant. Si vous souhaitez participer à l'un de ces stages de pratiques, rendez-vous sur sunyoga.fr pour avoir les infos nécessaires.

Avant de commencer la pratique du sunyoga à proprement parler, Umasankar mais aussi de nombreuses voix yogiques, insiste beaucoup sur la préparation, l'attitude de vie à adopter pour préparer et parfaire la pratique. Cette attitude, n'est pas vraiment un code moral d'après mon point de vue mais plutôt la démarche nécessaire à l'activation énergétique de centres très importants (Anahata, le centre du coeur par où tout commence, en priorité). En outre, cette attitude permet progressivement de modifier nos comportements mentaux et émotionnels perturbants jusqu'à les éliminers ou au moins les maîtrisers à un degré suffisant. On peut considérer cela comme le "lit" de la pratique du sunyoga mais aussi de toutes les pratiques du yoga. Cela se présente en trois parties:

1/ YAMA

Qui comporte plusieurs éléments :

A ces notions fondamentales on ajoute:

  1. la nécessité de respecter nos parents sans qui nous ne serions pas ici, nos guides aussi.
  2. L'initiation qui doit être proposée par une personne compétente.
  3. L'abandon au Divin, Dieu, la Lumière en nous (en dehors d'un contexte religieux ou dans un contexte religieux en fonction des individus). Umasankar nous a démontré le pouvoir extraordinaire de l'abandon dans la pratique par l'impact que cela génère sur nos chakras et notre énergie et à quel point cela potentialisait les résultats en les multipliants de nombreuses fois !
  4. L'introspection en soi, se poser les questions essentiels pour sa vie :
5. La détermination à poursuivre jusqu' au but fixé

 

2/ NIYAMA

Représente la discipline et la ponctualité dans la pratique. Ces 2 éléments sont fondamentaux pour envisager des progrès dans notre pratique. Si nous les négligeons, peu de chose peuvent être réalisées.

3/ ASANA

La bonne position dans la pratique. Rester sur une place et de manière fixe est appelé "asana". Pendant la pratique du yoga ou de la méditation, placer le corps dans une posture approprié facilite le travail. En outre, nous devons nous relaxer et garder notre dos droit. Pendant la méditation, une Lumière est produite dans le centre au sommet de la tête (sahasrara chakra) et la vibration peut être perçue. Si le dos est droit, cette vibration descend le long de la colonne et vient nettoyer le corps jusqu'au chakra de base situé au bout du coxys. Si la colonne n'est pas érigée, aucun nettoyage ne se fait. Nous allons ci-dessous voir les différentes positions proposées durant la pratique.

La pratique du sunyoga

Elle se déroule en 3 parties :

- la première partie est la préparation

- la deuxième, l'observation solaire

- la troisième, la posture de savassana avec le voyage de la conscience

Chacune des parties a son importance, la deuxième partie étant cependant la base de la pratique, avec l'accueil de l'énergie du soleil en nous.


Description de la première partie

Si vous débutez, pratiquez plutôt le matin, dans les 2 heures suivant le lever du soleil, et si vos yeux sont déjà plus habitués à la lumière solaire, pratiquez au cours de la journée (l'heure optimale pour les praticiens avancés étant aux alentours de midi. Commencez votre pratique par 15 à 30 min d'observation quotidienne. Puis, au fur et à mesure, vous pourrez prolonger ce temps, selon votre feeling !

Asseyez-vous dans votre asanas préférée d'après celles qui sont proposées ci-dessous (lotus, demi-lotus...) ou bien les jambes croisées. Gardez votre dos droit à tout moment, car cela facilite la circulation de l'énergie. Avoir un corps exposé en grande partie au soleil durant la pratique aidera également à la formation  de vitamine D grâce aux UV, et à l'absorption du rayonnement solaire. Ôtez vos lunettes pour les personnes qui en portent.

Zone de Texte: Sukhasana (tailleur)sukhasana.jpg
 Zone de Texte: Vajrasana

Zone de Texte: Gomukhasana

Padmasana (lotus) ou demi lotus possible

 

Fermez les yeux ...

Donnez du respect à vos parents sans qui vous ne seriez pas là avec votre cœur. Rendez grâce à toutes les îcones de chaque tradition: Mahavatar Babaji, les Bouddhas, Le christ Jésus, le prophète Mahommet etc... Remercier ensuite en particulier vos enseignants, vos idoles, tout ceux qui vous ont apporté quelque chose sur votre chemin spirituel. Ressentez que toutes les créatures de ce monde font partie d'une seule et même famille : les animaux, les humains, les insectes, le royaume des plantes. Égalité entre les castes, les couleurs, les pays, les religions. Envoyer une intention d'Amour à tous les êtres vivants.

Posez-vous les bonnes questions essentielles pour orienter la pratique :

Qu'est-ce que je veux et pourquoi est-ce que je le veux ? C'est le stade où il y a une introspection qui invite à se poser la question sur l'objet de notre vie, à faire un plan et à commencer à préparer sa réalisation. C'est le stade où la"sadhak"(l'étudiant) commence à se diriger vers un idéal supérieur, à écouter son cœur et décider de ce qu'il veut.

Quelle est la relation entre ce que je fais aujourd'hui et ce que je veux ? Une fois qu'un plan, ou les semences d'un plan ont été mis en place, le sadhak doit s'y tenir;

Posez-vous ces questions encore et encore......n'attendez pas la réponse qui viendra à temps, toute seule.

Je le ferai, je dois le faire, même si je meurs je le ferai. La voie du yoga n'est jamais sans problèmes, nous devons avoir confiance et persévérer. Le temps qu'il faut pour atteindre l'objectif dépend de l'étudiant, de sa volonté et de sa puissance.

Après cela, pensez au soleil comme un être bienveillant qui nourrit sans relâche les besoins de tous les êtres vivants sur cette planète et qui leur apporte son amour inconditionnel, sa chaleur, la force de vie. Pensez au soleil comme un ami très cher avec qui vous parlez avec votre cœur et qui va vous faire grandir : "faites l'amitié avec le soleil" comme dit plusieurs fois Umasankar, abandonnez-vous complètement et ayez confiance en les bienfaits qu'il peut vous apporter.

Cette partie dure moins de 10 min. C'est une phase de préparation importante pour vous détendre, vous mettre en confiance et honorer la transmission des maîtres, en toute humilité, en ouvrant notre cœur avant l'observation du soleil.


Description de la deuxième partie

Ouvrez lentement les yeux et commencez à observer à proximité du soleil, quelques centimètres au-dessus de celui-ci. Vos yeux font un angle de 45°. Autant que possible, baissez la tête et autant que possible les yeux remontent vers le haut. Ne cherchez pas à observer le soleil directement avec vos yeux, mais plutôt orientez ceux-ci vers un centre situé entre les sourcils, votre troisième œil ou ajna chakra. Imaginez que vous regardez le soleil à partir de ce centre. Devenez Ami avec le soleil. Avec la pratique, vous pourrez augmenter votre angle de 45° à 60 ° par exemple ou plus. Cela accentue le calme des pensées, augmente fortement l'énergie du soleil qui entre dans le corps et ouvre plus grande la porte au samadhi (la conscience unifiante, paisible, l'objectif recherché)

(Si cela peut vous aider, vous pouvez placer un instant votre majeur à cet endroit et orienter les yeux vers la sensation localisée sous les doigts au milieu des sourcils, au niveau de la glande pinéale située dans le centre du cerveau. Certains praticiens solaires proposent de placer une pièce de monnaie durant la pratique pour bien avoir conscience de la localisation d'où observer le soleil et vers lequel orienter les yeux physiques.)

A un moment donné, c'est comme si vous sentiez "un déclic", une sensation de "ok c'est bon ça marche, c'est ce centre qui regarde et la Lumière pénètre en lui".A ce moment là, les yeux tiennent la positions sans effort.

L'angle d'inclinaison des yeux par rapport au soleil est l'une des différences fondamentales par rapport au sungazing dans lequel les yeux n'ont pas d'inclinaison particulière.

oeil

Dans le sunyoga, l'angle des yeux peut varier de 45 à 90° environ vers le haut. Cette inclinaison PERMET UN IMPACT OPTIMAL DE LA LUMIERE SOLAIRE SUR LA GLANDE PINEALE (ajna chackra) qui alors peut réceptionner 100% de la Lumière contre 20 à 30 % avec une pratique où l'on observe simplement le soleil en face de nous, sans inclinaison particulière du regard. Sachez que même si vos pupilles n'observent pas directement le soleil, la slérotique blanche des yeux transporte l'énergie solaire.

A la fin de cette deuxième pratique qui peut durer de 15mn à 2h (lors du stage de formation du niveau avancé de pratique, nous avons pratiqué à 11h30 pendant 1h30), fermez doucement vos yeux et serrez-les très fort pendant une dizaine de secondes, relâchez-les ensuite tranquillement sans les ouvrir. Cela aura pour effet de les détendre et de déclencher des phénomènes lumineux lorsque vous commencerez lentement à relâcher la pression de vos paupières. Refaites cela 3 fois. La 3ème fois, profitez de cette belle lumière qui apparaît au centre des sourcils et méditez sur celle-ci tranquillement, en présence de cette belle vibration agréable, pendant quelques minutes, ou plus...car il arrive souvent qu'à ce moment- là, cet espace de silence lumineux nous prenne assez longtemps et l'on se sent si bien !

plissé

Ensuite, procédez au "palming": frottez-vous énergiquement les mains l'une contre l'autre quelques secondes jusqu'à déclencher une forte chaleur dans le creux de vos paumes. Placez alors les paumes de vos mains quelques instants sur les yeux et recevez le prana de vos mains (l'énergie). Descendez ensuite lentement vos mains vers les yeux et avec le bout des doigts massez-les doucement ainsi que leurs contours. Faites cela 3 fois aussi.

palming

Prosternez-vous ensuite en direction du soleil et remerciez-le de nous donner cette belle Lumière, cette expérience d'éveil à notre réalité lumineuse. Si vous le souhaitez, priez le soleil pour la paix, la prospérité, la sagesse, une bonne santé et un amour inconditionnel... pour chacun, mais aussi pour tous. Pour l'amélioration de l'humanité et la prospérité de tous les êtres senscients (sensibles, conscients). Si vous avez une prière individuelle pour le soleil vous pouvez ensuite la faire. Lentement ensuite, asseyez-vous et lentement, doucement....ouvrez vos yeux et relaxez vous avant la troisième partie.

Description de la troisième partie

savasana

Faites savasana, "la position du cadavre": écarté vos pieds d'une vingtaine de centimètres et placez vos mains, paumes contre le sol, à quelques centimètres du corps (cet élément est différent de la posture shavasana traditionnelle), comme le ferait un "cadavre". Le visage tourné vers le ciel, fermez vos yeux. Dans cette position, chaque partie de votre corps et chaque articulation est relâchée et détendue. Procédez alors à ce que l'on appelle un "body scan" : faites voyager votre conscience de la base des pieds jusqu'au sommet du crâne, très progressivement, et détendez lentement chaque membre.

Ensuite, imaginez que votre conscience sort du corps pour aller vous observer à partir de l’extérieur. Faites remonter votre conscience vers le soleil à présent.... Imaginez que votre conscience entre dans le soleil et se vivifie grâce à lui et vivifie aussi le corps physique à distance, que vous observez à présent à partir du soleil. Regardez tous vos organes et toutes les parties de votre corps depuis le soleil, rechargez-vous et guérissez-vous depuis le soleil. A partir du soleil, vous envoyez dans vos organes de l'énergie pour leur donner une bonne santé, insistez sur les organes qui sont affaiblis, si vous en avez. Rechargez-vous globalement depuis le soleil.

Doucement, faites descendre votre conscience du soleil vers votre chakra de la couronne, votre cerveau, votre cervelet, la glande pinéale, le 3ème œil, les yeux, les oreilles, le nez, la bouche, le cou, les épaules, les coudes, les articulations des poignets, les doigts des mains, le cœur, le foie, la vésicule biliaire, l'estomac, les reins, les hanches, les genoux, les chevilles et les doigts de pieds. La conscience est de nouveau à l’intérieur de votre corps... A travers votre conscience divine, regardez tous vos organes, toutes les parties de votre corps. Spécialement, les parties qui se sont affaiblies. Rechargez-vous et guérissez-vous à travers la conscience divine à présent dans le corps physique.

Doucement, lentement, remuez vos mains et vos jambes et tournez vous sur le côté gauche toujours les yeux fermés. Prenez quelques respirations normales... Lentement, asseyez-vous, toujours les yeux fermés. Doucement, ouvrez alors vos yeux le plus lentement possible..

Fin de la séance.

j,

accueil