La Méditation Solaire

 

source:www.the-savoisien.com

 

Voici une petite introduction pour comprendre l’importance de cette pratique que souhaitent nous voir adopter les êtres de Lumières et les maîtres de la fraternité solaire sur un autre plan.

Il y a peu de temps, j’ai compris que les effets temporaires que je pouvais vivre liés à une certaine activation plus importante de mon chakra coronal (sensation de plénitude extrême, de paix, de présence à l’instant, accompagné d’une détente physique délicieuse) n’était pas une fin en soi ou un éveil permanent. Probablement j’aurai pu commencer à faire des satsangs et cultiver pendant ces rencontres le champ lexical de la non-dualité puisque cet état est assez bien décrit dans sa modalité psychique (mais très peu dans sa modalité physique d’ailleurs puisque je n’ai rien trouvé). Toutefois, une démarche spirituelle appel pour moi une certaine authenticité et une humilité qui n’ont pas occulté l’aspect impermanent et le peu de puissance de ce type d’état. L’état de silence intérieur, de paix et d’amour temporaire qu’il peut générer sur soi et chez les autres parfois par un certain effet de transmission énergétique n’est pas transcendantal. Il est généré également par un apport énergétique extérieur nécessaire (alimentation, soleil, repos sexuel etc..). Cette énergie apportée se dirige alors naturellement vers le centre coronal qui consomme et dépend notamment de cet apport pour générer une activité plus ou moins importante. Vous seriez surpris par exemple de constater que la dévotion à une personne ayant activé ce centre psychique peut entrainer également un apport énergétique à son centre coronal, si vous voyez là où je veux en venir... La liberté est importante sur le chemin, qui voudra faire face à cela parmi les « éveillés » ?

Non seulement cet état n’est pas une fin en soi mais dans ses moments intenses, il peut susciter en nous un abandon de toute quête, comme une sorte de « sommeil béat» avec l’idée que « tout est parfait et qu’il n’y a rien à faire ». A ce moment-là, il peut être limitant si l'on s'y attache.

En parallèle d’une activation du centre coronal, je ressentais une certaine activité énergétique cardiaque grandissante (durant la présence de "l'anneau lumineux" caractéristique du centre psychique de la couronne) qui avait déjà commencé à ce manifester avant le début de la méditation solaire dont je vais parler ci-dessous et je pense que c’est l’émergence de ce ressenti énergétique au niveau du cœur solaire (provoqué d'après mon ressenti en partie par l’activation du centre coronal, donc bien aidé par le sungazing et le sunyoga) qui m’a permis de trouver cette information pour aller plus loin dans ce sens.

Après quelques recherches sur ce que je vivais, je suis enfin tombé sur une description assez parlante dans un ouvrage de celui que l’on appel « Maître Kessani ». Cet ouvrage m’a mené vers l’enseignement essentiel de Kessani (et d’autres Maîtres comme Jésus par exemple) :  l’activation du centre solaire au niveau de notre coeur. Svp, je vous invite à ne pas vous formaliser avec l’appellation de « Maître », c’est quelque chose qui lui a été demandé (il ne tient pas particulièrement à cette appellation) parce que c’est un expert en énergétique qui a activé son soleil intérieur.

Le soleil intérieur est en quelque sorte « le noyau » de notre âme et chaque individu en s’incarnant aspire fondamentalement à réactiver ce soleil en lui pour retrouver sa nature au sens propre du terme : VOUS ETES UN SOLEIL d’amour, de joie et de paix dont les rayons s’épanouissent sans limite pour faire croitre la Lumière en chaque être. Voilà le cadeau, la bonne nouvelle, la graine qui a été placée par la force absolue et immanente, notre père, la source, Dieu quelque soit le nom que vous voulez lui donner.  L’activation de ce centre, nous explique Kessani, est d’une puissance verticale et permanente et possède plusieurs paliers qui correspondent chacun à un attribut de puissance. Cependant,  dès le premier niveau, la nature immuable de votre être est retrouvée.

Contrairement aux idées reçues dans une certaine branche de la spiritualité très active en occident, il n'y a pas de fin à notre évolution vers le créateur et l'état de vide mental, l'absence du moi psychologique n'est pas une fin en soi du parcours spirituel même si le bien être qu'il provoque peut satisfaire celui ou celle qui le vit.

La seule façon de corroborer cela est d'activer notre centre solaire car celui-ci active automatiquement les centres auxiliaires comme le centre psychique. Voici un lien qui vous mène vers le témoignage au moment de l’activation du soleil de Maître Kessani. Ce centre nous reconnecte avec l’esprit divin en nous et avec un torrent de puissance énergétique inépuisable (puisque vertical) qui peut faire de nous un formidable instrument pour transmettre la Lumière et la guérison.

 

Comment activer le soleil intérieur ?

Notre frère Jésus a beaucoup insisté sur la nécessité d’être en Amour  pour Dieu et face à notre prochain, se sont ces 2 principaux messages et c’est aussi une attitude pragmatique puisque l’activation du noyau est possible par un développement qualitatif de l’amour, la joie, la paix (des mots associés, ressentis, liés, générant une certaine activité de ce centre). Jésus n’a pas manqué de montrer également la puissance de guérison qu’il pouvait manifester. Il semble que cette puissance nous fasse peur aujourd’hui, peut-être parce que nous ne nous en sentons pas digne….

Ce développement qualitatif est généré de plusieurs façons :

-       Notre attitude dans la vie chaque jour face à tous les êtres que nous côtoyons ou auxquels nous pensons. Notre volonté et notre engagement à nourrir des qualités saines et bienveillantes dans nos relations et l’aide que nous pouvons apporter aux autres pour générer ces qualités de joie et d’amour.

-       la prière. Celle-ci également soutien fortement ce travail et est en lien direct avec le cœur. La qualité de la prière est également significative : une prière où l’on se sent un pauvre petit pécheur par exemple va générer moins de puissance qu’une prière fervente accomplie avec ardeur (il sera donné en fonction de la puissance de votre demande)

D’une manière générale, on trouve dans la bible et les évangiles plus précisément de nombreux aspects de ce développement qualitatif. Je rappel que je ne suis pas chrétien (Jésus n’est pas venu pour les chrétiens, il est venu pour Tous) ni attaché particulièrement à ce livre mais il peut être efficace, comme d’autres d’ailleurs, pour nous inspirer dans ce travail qualitatif.

 

A cet aspect qualitatif est associé également un autre axe important : un travail énergétique pour augmenter notre capacité à activer et faire rayonner notre soleil.

Les aspects qualitatifs et énergétiques sont accomplis chaque jour dans notre pratique. Ils sont comme « les deux jambes de notre corps » avec lesquelles nous avançons sur le chemin de l’activation de notre soleil intérieur.

Pendant votre pratique de sungazing ou de sunyoga, si vous le sentez, vous pouvez intentionnellement orienter l’énergie du soleil physique vers votre soleil intérieur, cela peut nourrir son aspect énergétique..

Si « le cœur vous en dit » J, voici quelques liens pour vous permettre d’en savoir plus :

Le livre en pdf « Comment éveiller le soleil intérieur » qui aborde notamment l’aspect énergétique de la pratique.

Le site de Maître Kessani, à ma connaissance le seul enseignant français à avoir activé son soleil intérieur.